ALZHEIMER Et si tout se jouait dans l’assiette ?

  Alors que nous venons de célébrer la Journée mondiale de l’Alzheimer
le 21 septembre dernier, cette maladie touche environ 900 000 personnes en France.

Malgré de nombreux progrès dans le traitement de cette pathologie, certains chercheurs estiment
qu’1 cas sur 3 pourrait être évité grâce à une prévention adaptée. L’une des
facettes de la prévention est d’avoir une alimentation saine et antioxydante.
Il est aujourd’hui bien établi qu’il existe un lien entre nutrition et cognition, et
que l’apport en vitamines chez la personne âgée joue un rôle essentiel dans le
maintien ou le déclin de ses fonctions cognitives. C’est tout le combat
du Groupe Nutrisens qui propose des compléments alimentaires adaptés
(nutrisens.com).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *