BRIGITTE MACRON Ses secrets de forme pour tenir bon !

BRIGITTE MACRON Ses secrets de forme pour tenir bon !

Pas facile d’être sans cesse sous les feux des projecteurs quand on est la Première dame de France. A 67 ans, Brigitte Macron, a su imposer un style bien à elle, tout aussi à l’aise au naturel qu’en représentante de la Haute couture française. Mais comment fait-elle pour garder une telle forme, confrontée au stress de ses fonctions ?

EN TÉLÉTRAVAIL COMME TOUT LE MONDE

Confinée à l’Elysée depuis sa dernière apparition publique du 15 mars, au Touquet, à l’occasion du premier tour des élections municipales, Brigitte Macron a tenu à poursuivre en télé- travail et par visioconférence jusqu’au déconfinement son action auprès des patients, des Ehpad et des soignants. Elle s’est activée pour récolter de l’argent ou des dons pour la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, dont elle est la présidente (à la suite de Bernadette Chirac) pen- dant toute la crise sanitaire.

UNE RÉCENTE OPÉRATION DE LA RÉTINE

C’est en juin dernier, en plein décon- finement que celle qui ne se sent pas « Première dame », et préfère à ce qualificatif celui d’« épouse du chef de l’État », a dû subir une opération de la rétine, dont elle est ressortie sans aucun stigmate, mais avec une simple gêne passagère, après une in- tervention pratiquée en ambulatoire. Tout juste portait-elle une paire de lu- nettes noires à son retour sur la scène médiatique.

UNE MAIN DE FER DANS UN GANT DE VELOURS

Tout le monde dans son entourage s’accorde à dire que Brigitte Macron a un caractère bien trempé et de la poi- gne. Cette grande lettrée, passionnée de littérature, est connue pour être très « cash » dans ses propos et pour ne pas être une adepte de la langue de bois, même si elle cultive avec finesse l’art de la diplomatie. Brigitte Macron a expliqué qu’elle demeurait, malgré son exposition médiatique et ses responsabilités, une « femme très libre » qui ne déroge jamais à sa règle d’or : vivre « résolument dans le présent ». Passionnée de philosophie et adepte de la méditation en pleine conscience, l’ancienne professeur de lettres a appris depuis longtemps à cultiver l’instant présent et à profiter de l’ici et maintenant. Voici certainement le secret intérieur N°1 de sa forme.

LE CŒUR À L’OUVRAGE

L’épouse du Président de la République est aussi réputée pour être une grande bosseuse qui va au fond des choses et des missions dont elle a la charge. Elle ne s’épargne pas et ne compte pas son temps pour toutes les causes qui lui tiennent à cœur. Interviewée le 10 juillet dernier, au micro de France Info, Brigitte Macron a déclaré qu’elle accomplissait son devoir de Première dame « avec cœur », en prenant soin de « se tenir à distance » de la poli- tique. « S’il y a des ratages, je m’en excuse auprès des Français », a-t-elle néanmoins admis, consciente de ses failles. Avant d’ajouter : « Je veux simplement leur dire que j’essaie de faire au mieux, que je fais de mon mieux et que je les aime ».

Avec Didier Deschamps, le parrain de la 31ème édition de l’opération Pièces Jaunes de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France.

UN GANT DE VELOURS

Tout le monde dans son entourage s’accorde à dire que Brigitte Macron a un caractère bien trempé et de la poi- gne. Cette grande lettrée, passionnée de littérature, est connue pour être très « cash » dans ses propos et pour ne pas être une adepte de la langue de bois, même si elle cultive avec finesse l’art de la diplomatie. Brigitte Macron a expliqué qu’elle demeurait, malgré son exposition médiatique et ses res- ponsabilités, une « femme très libre » qui ne déroge jamais à sa règle d’or : vivre « résolument dans le présent ». Passionnée de philosophie et adepte

L’INFLUENCE D’UNE ÉPOUSE

Interrogée sur l’influence qu’elle exerce sur Emmanuel Macron, elle a répondu : « C’est l’influence que l’on a dans un couple, de même qu’il a de l’influence sur moi, je peux en avoir sur lui. Mais on ne la mesure pas. » L’épouse du président a estimé mener une vie de couple « simple », bien que « pas comme les autres ». « Mais on a reconstitué notre vie de couple à l’Élysée », a-t-elle ajouté, insistant sur l’importance de vivre dans un appartement entièrement privé de 140 m2 dans l’enceinte de l’Elysée. « Et quand je dis qu’il est privé, personne ne rentre dans cet appartement, il n’y a que nous, a-t-elle souligné. Donc on arrive à avoir notre vie. On n’est pas sans cesse dans les salons, servis par des gens. » Voici sûrement sa 2e recette de forme : préserver son intimité et garder du temps pour son couple.

UNE FEMME QUI PREND SOIN D’ELLE

A 67 ans, Brigitte Macron a peaufiné depuis longtemps un style vestimentaire à la fois élégant et moderne, tout aussi officiel que légèrement rock and roll. Voici une femme souriante et énergique qui respecte sa silhouette et son âge mais ne s’interdit pas pour autant des pièces mode et modernes. Dotée d’une silhouette fine qu’elle entretient par du sport (pilates, renforcement musculaire, vélo elliptique, natation), elle a de très jolies jambes fuselées qu’elle sait mettre en valeur par des talons hauts et des robes plu- tôt prêt du corps, arrivant au-dessus du genou. A la soixantaine, évitant les fashion faux-pas, elle prend soin de cacher ses bras et ne porte pas de décolletés voyants. C’est sa 3e recette de forme : prendre soin d’elle et s’entretenir par de l’activité physique quotidienne.

UNE GARDE-ROBE À SON IMAGE

Sa garde-robe est constituée es- sentiellement de robes stylisées, de vestes et de blazers structurés, de pantalons slim et de talons hauts. Elle n’hésite cependant pas, hors pro- tocole, à adopter le jean et les baskets.

Même si elle aime bien le change- ment, elle reporte régulièrement certaines pièces. Brigitte Macron est fan de sacs à main de marque et de chaussures griffées qui lui sont pour la plupart prêtés par les grandes mai- sons de couture, comme ses tenues, puisqu’elle est de fait devenue une am- bassadrice de la haute couture et de la mode françaises à l’international. Même si Brigitte Macron privilégie les basiques intemporels des grandes marques, elle ose régulièrement des petites touches rock and roll qui ra- jeunissent son look et lui donnent un côté décontracté. Elle adore notam- ment les jeux de fermeture éclair, les boutons voyants, les leggings et les blousons en cuir. Voici son 4e secret de forme : s’habiller plus jeune que son âge sans jamais tomber dans l’excès.

BIO EXPRESS

Brigitte Trogneux voit le jour le 13 avril 1953 à Amiens. Fille d’un couple de cho- colatiers, elle est la petite dernière de la fratrie. Après des études littéraires à Lille et Strasbourg, elle devient professeur de français dans sa ville natale puis à Paris. Elle est mère de trois enfants : Sébastien, Laurence et Tiphaine, nés de son union avec André Louis Auzière, épousé en juin 1974. En octobre 2007, Brigitte épouse Emmanuel Macron, de vingt-quatre ans son cadet, un de ses anciens élèves devenu alors Inspecteur général des Finances. Le 14 mai 2017, après avoir été ministre de François Hollande, et pris la tête de son propre mouvement « La République En Marche », celui-ci remporte l’élection présidentielle avec plus de 66% des suffrages, et devient le plus jeune Président de la République française ; et Brigitte la Première dame de France. En juin 2019, Brigitte Macron succède à Bernadette Chirac à la prési- dence de la Fondation Hôpitaux de Paris- Hôpitaux de France. Elle est aujourd’hui grand-mère de 7 petits-enfants.

UNE PARFAITE CONNAISSANCE DE SES ATOUTS

Blonde platine, le bleu est la couleur qui lui va le mieux : bleu clair, bleu ma- rine, bleu de Prusse, bleu électrique, bleu azur, elle les tente tous en robe, en blazer, en blouson, en top, en pan- talon. Mais son dressing comporte également énormément de blanc et de noir, les deux teintes protocolaires les plus classiques. Depuis sa rencontre avec Delphine Arnault, directrice générale adjointe de Louis Vuitton (LVMH), Brigitte Macron lui demande régulièrement conseil pour ses appa- ritions publiques de Première dame. Ses deux marques favorites sont in- contestablement Louis Vuitton et Christian Dior, même si elle n’hésite pas à piocher ses coups de cœur chez d’autres couturiers et créateurs fran- çais qui montent. C’est son 5e secret de forme : choisir des couleurs qui lui donnent bonne mine et mettre sa silhouette sportive en valeur avec des vêtements adaptés à son âge et à sa morphologie.

AVOIR TOUJOURS BONNE MINE

Même si nombre d’experts beauté lui ont longtemps reproché un teint beau- coup trop bronzé pour une Première dame, blonde de surcroit et ayant dé- passé la soixantaine, Brigitte Macron mise en général sur le hâle pour se donner bonne mine. Elle prend soin de ne jamais paraître trop maquillée pour autant, en choisissant de mettre en valeur ses yeux plutôt que sa bouche. Même s’il elle avoue aimer les exposi- tions au soleil, notre Première dame est une adepte des bons produits de soins, permettant de maintenir une bonne élasticité de sa peau et un ovale dessiné. Personne ne peut dire si elle a recours à de la médecine anti-âge, à travers des injections, mais elle aurait bien tort de s’en priver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *